Les bons réflexes pour accueillir les émotions des enfants

Pas toujours facile la vie de parents avec les émotions des enfants

As tu parfois l’impression de ne plus contrôler la situation et les émotions des enfants et/ou ton adolescent ? Te sens tu parfois dépassé par les évènements ? Ou bien te poses tu beaucoup de question sur l’éducation ? Si tu réponds oui à l’une de ces questions alors cet article est pour toi 😉

La rentrée scolaire est souvent l’opportunité de revenir sur les défis que nous rencontrons avec les émotions des enfants. Que cela concerne la gestion de l’école, les relations frère/sœur etc… les situations de changements sont toujours porteuses de beaucoup d’émotions pour toute la famille.

Tu le sais, avoir des enfants n’est pas toujours un fleuve tranquille ;),la réalité n’est pas pas toujours aussi rose qu’on l’imaginait. Tu es confronté à différents types de situations qui mettent à l’épreuve ta patience, ton amour et ta sensibilité.

Mon expérience avec les émotions des enfants

Cela me renvoie à mon expérience personnelle avec l’arrivée de mon deuxième enfant. À l’époque, je n’avais pas accès à tous les outils que je connais aujourd’hui. Je me sentais perdue, fatiguée, confuse et coupable. Je ne pouvais pas comprendre ni admettre de ressentir ces émotions car avoir un enfant, former une famille était pour moi synonyme de bonheur. La douce vérité est que ce n’est pas toujours comme ça et c’est bien normal de se sentir comme ça!!

En observant et en écoutant des proches et moins proches j’ai constaté que l’arrivée du 2ème, 3ème  ou même 4ème enfant n’est pas du tout facile. Les changements apportent énormément de stress et des peurs à nos petits. Ces émotions sont comme un gros monstre qui arrive et ils ne savent pas comment affronter cela. Pour nous adultes, cette notion est difficile à comprendre mais le cerveau d’un enfant ne réagit ni analyse les choses comme nous.

Le livre à lire pour mieux accueillir les émotions des enfants

D’après le livre « Finis les chagrins, les peurs et les colères avec l’EFT » de Jean Michel Gurret que je vous recommande vivement de lire, il explique que le cerveau humain né immature et que le processus de maturation prend à peu près 15 ans. Le cerveau supérieur et notamment les lobes temporaux et frontaux qui régulent les émotions sont les derniers à devenir matures.

Donc les enfants n’ont pas la même façon de réagir aux émotions car leur cerveau n’en a pas la capacité.

Le cerveau de l’enfant et de l’adulte sont radicalement différents. Celui de l’adulte dispose en effet de la capacité, quand il doit faire face à des émotions fortes, d’analyser la situation, de prendre du recul, de se raisonner, de trouver une stratégie pour gérer cette émotion : cette capacité est localisée dans le cortex préfrontal qui a pour fonction de contrôler les impulsions. Or, chez les enfants, cette zone du cerveau est complètement immature, tant et si bien qu’il cède aux impulsions. Il reçoit les émotions en pleine face, comme une agression face à laquelle il ne peut rien faire.

*Extrait Finis les chagrins, les peurs et les colères avec l’EFT

Donc, si on analyse le texte, cela permet de voir les choses d’un angle différent. Peut être cette vision nos ouvre une compréhension différente de notre enfant et par conséquent nous pouvons adapter nos réactions 😉


La souffrance, la jalousie, les crises, la rébellion, la colère, la tristesse font partie de l’apprentissage de  de l’être humain. Toutes ces émotions forgent notre personnalité et la façon comme nous allons faire face au monde par la suite. La clé des émotions est de ne pas les refouler mais de  les accepter, les accueillir et les harmoniser en toute bienveillance.

Tous ces ressenties peuvent provoquer tensions et frustrations au sein du couple et du fonctionnement de la famille. La réalité est que nous pouvons retourner la situation et voir les choses différemment 😉

Les bons réflexes au naturel

L’utilisation d’outils comme l’aromathérapie, les fleurs de Bach ou l’EFT (Emotional freedom technic) n’empêche pas les moments difficiles ;), mais cela aide à passer beaucoup plus rapidement les down en prenant le recul des émotions à travailler ou parfois on arrive même à les esquiver 😉

Rassures toi, l’avantage d’être face à un cerveau en maturation fait que ce n’est jamais trop tard pour adopter les bons réflexes. Laisse moi t’en partager  3 😉

1- Rassurer et les aider à accueillir les émotions

2- Aider nos enfants à mettre des mots sur leur ressentis car cela aide au développement de son cerveau

3- Avoir de l’empathie et de la bienveillance vers nos enfants. Cette attitude va favoriser un meilleur développement du cortex préfrontal et par conséquent un meilleur contrôle de réactions émotionnelles

Des réflexes simples en théorie mais pas forcément facile en pratique 😉 Pour nous aussi, adultes, quelques idées pour mieux vivre ces moments difficiles :

1-  “Accepter et se défaire de la culpabilité”. C’est tout à fait normal de se sentir comme ça, Tu ne seras pas la première maman ni la dernière qui passera par ce type de situation.

2-  “Accueillir les émotions”. Ces passages difficiles sont une opportunité de travailler sur nous. Nos enfants sont notre meilleur miroir, ils peuvent nous renvoyer souvent vers de situations que nous avons besoin de guérir et/ou harmoniser.

3- ” Lâcher prise”. L’apprentissage de l’être humain est fait de hauts et de bas 😉 nous ne pouvons éviter cela. C’est à partir des échecs ou de la frustration que nous apprenions le mieux la leçon.

Pour finir, j’aimerais te laisser avec un outil en aromathérapie que j’adore utiliser avec les enfants.

Huile essentielle ou essence de mandarine verte (Citrus reticulata blanco)

L’huile essentielle ou l’essence de mandarine verte est un modérateur du système nerveux . Elle calme et apporte la détente et le sourire.

Au niveau émotionnel, elle invite à se sentir en sécurité et rassure. Elle nous aide, en légèreté, à amener cette joie d’enfant et favorise la communication.

Comment l’utiliser :

En diffusion

Le soir quand la famille arrive à la maison ou 15 minutes avant dormir. Cette huile va favoriser  un sommeil réparateur <3

En application locale

Pour un enfant de + de 6 ans  , Utiliser 2 gouttes d’huile essentielle diluées dans 1 cuillère à café d’huile végétale.

Appliquer au niveau du plexus solaire, le long de la colonne et les poignées (attention c’est une huile qui peut être photo sensibilisante donc pas de contact avec le soleil).

Cette technique d’application donne l’opportunité de créer un moment de complicité et de contact 😉

Au Bain

Déposer dans la baignoire 5 gouttes d’huile essentielle préalablement diluées dans le solubol . Cela sera un moment de détente assurée  et  de lâcher prise pour nos enfants et pour nous aussi 😉

N’hésite pas à laisser tes commentaires et partager ton expérience et/ou tes doutes <3

By | 2018-03-19T09:37:09+00:00 septembre 14th, 2017|Aromathérapie, Coaching, Conseils, Énergétique|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Connexion

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous